SNUDI-FO 02
Harcèlement

Pour défendre une collègue agressée,
le SNUDI-FO 02 s’adresse au DASEN

samedi 12 décembre 2015

Une collègue a été violemment agressée dans la presse locale.
Dans le courrier de soutien qu’il lui adresse, le DASEN qualifie « de tels actes comme répréhensibles envers un agent de l’Etat [...] pas tolérables ».
L’Education nationale doit donc, au delà de la protection juridique de son agent, demander un droit de réponse dans ce journal.

Le 7 décembre 2015,

Monsieur le Directeur Académique,

Dans un courrier en date du 30 novembre, notre organisation syndicale attirait votre attention sur les attaques dont était victime Madame ..., directrice de l’école de ... .

Nous attendions de votre part une réponse rapide extrêmement ferme et explicite, craignant que des attaques de ce genre ne se multiplient accentuant encore la souffrance au travail de nos collègues. Le courrier du 27 novembre adressé à Madame ... l’assurant de votre soutien est une première étape indispensable et essentielle ; mais, il nous semble inconcevable qu’à publication de diffamation, il n’y ait pas publication de réparation : les collègues doivent être rassurés et doivent savoir que, comme vous l’écrivez à Madame ... , de telles attitudes ne sont pas tolérables.

Vous remerciant de l’intérêt que vous porterez à ce courrier et dans l’attente de votre réponse, je vous prie de croire, Monsieur le Directeur Académique, en notre respect et notre attachement à l’Ecole Publique.

Dominique JOSIELOWSKI
Secrétaire Départementale


titre documents joints

courrier au DASEN

12 décembre 2015
info document : PDF
192.5 ko

Accueil | Contact | Plan du site | | Suivre la vie du site RSS 2.0

Site réalisé avec SPIP