SNUDI-FO 02

Compte rendu de la CAPD 2nd mouvement (et Exeat) et déclaration liminaire du SNUDI-FO 02

jeudi 5 juillet 2018 par SNUDI-FO 02

La CAPD 2nd mouvement (et Ineat/Exeat) s’est tenue mardi 3 Juillet 2008.

Retrouvez le compte-rendu de cette commission dans l’article et la déclaration liminaire (dans laquelle le SNUDI-FO 02 soulève de nombreux problèmes : répartitions, ULIS collège...) en document joint.

Le SNUDI-FO était représenté par Pauline Declerck, Roseline Alvarez, Dominique Josielowski et Angélique Gérardot.

Compte-rendu de la CAPD du 3 juillet 2018

Ressources humaines : Le DASEN rappelle que l’Aisne n’est pas un département attractif, notamment à cause de l’absence de pôle universitaire, qui nous coupe d’un vivier localisé dans la Somme. Le DASEN explique qu’il a assoupli les modalités d’obtention de temps partiels, mais que pour les inéats exéats, cela reste très compliqué.

Plan Académique de Formation : le serveur est ouvert jusqu’au 21/9, la circulaire devait partir le 3/7.

 

  • Mouvement intra-départemental, 2de phase

371 participants. 240 obtiennent 1 poste. Une dizaine d’enseignants ont oublié de participer (majoritairement des fonctionnaires stagiaires qui ne savaient pas qu’il y avait une 2e phase, ils participeront à la phase d’ajustement).

130 enseignants sans poste à l’issue de cette 2e phase.

58.75% de satisfaction du 1er vœu.

154 FS à la rentrée 2018 (147 + 7 reports de scolarité).

Le jury final devrait se prononcer avant le 14/7 pour les renouvelés/prolongés.

La lecture de 3 avis défavorables pour les postes à profil a été faite par le DASEN.

  • Le SNUDI-FO s’étonne du manque d’harmonisation dans l’attribution des postes à profil cette année : attribution en fonction de l’AGS après avis de la commission d’entretien, ou suivant un rang attribué par cette commission ; certains postes à profil ont été attribués à titre définitif dès le 1er mouvement, d’autres non. Ce manque d’harmonisation rend le processus d’attribution de ces postes encore plus obscur pour les collègues.
  • Le SNUDI-FO rappelle son opposition aux postes à profil et son attachement à l’attribution de tous les postes au barème dès que les conditions de diplômes, certifications ou titres requis sont remplies.

 

La phase d’ajustement commence dès la fin de la CAPD. Pour rappel, pas de vœu à formuler sur le serveur, les services regardent les vœux émis par les collègues aux 2 phases de mouvement et essaient de trouver un support vacant qui pourrait convenir.

  • Le SNUDI-FO demande une attention particulière pour les collègues qui n’ont pas obtenu de poste lors de cette seconde phase de mouvement ainsi que pour les collègues nommés sur un vœu zone qui ne leur conviendrait pas.
  • Si vous êtes concerné(e) par la phase d’ajustement , n’hésitez pas à contacter le SNUDI-FO.

 

  • Inéats exéats 

69 titulaires et 19 FS qui veulent sortir, 13 personnes qui veulent entrer.

Barème indicatif échelonné de 0 à 1026 (pour rappel, le barème est indicatif, les décisions d’inéats exéats sont à la discrétion du DASEN).

2017 : après la phase d’inéats exéats, solde déficitaire de -3.

Des possibilités d’échanges existent avec les départements limitrophes : échanges 1 pour 1, donc résultat neutre pour les départements.

3 échanges avec l’Oise, 1 échange avec la Marne.

1 personne qui entre en provenance de Val-de-Marne.

La Somme a indiqué qu’elle pourra accueillir 4 personnes maximum. Pour information, la Somme est le département le plus demandé par les collègues de l’Aisne (collègues qui ont en général passé le concours dans la Somme, qui ont été nommés dans l’Aisne pour leur année de stage et qui essaient ensuite désespérément de repartir.

Le DASEN accorde 6 exéats, ce qui amène à un solde déficitaire de -5.

Concernant les transferts de scolarité (échanges entre département pour l’année de stage), la priorité sera donnée aux situations médicales et de handicap. Pour ces situations, dès qu’un échange est possible, les DASEN se sont accordés pour que l’échange soit définitif, ce qui permet d’éviter de retrouver ces personnes en difficulté les années suivantes lors des permutations. Pour les autres situations, elles seront examinées au cas par cas.

  • Étant donné les résultats catastrophiques aux permutations informatisées depuis plusieurs années, le SNUDI-FO demande que les exeats soient accordés à la hauteur des nombreuses situations difficiles que connaissent les collègues de notre département.

 


titre documents joints

Déclaration liminaire

5 juillet 2018
info document : PDF
62.2 ko

Accueil | Contact | Plan du site | | Suivre la vie du site RSS 2.0

Site réalisé avec SPIP 3.2.0